AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La danse, l'anorexie, meilleures amies?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Amateur
Amateur


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Jeu 13 Avr - 21:38

Pensez vous que la danseuse est plus en danger qu'une autre face aux troubles du comportement alimentaire (anorexie et boulimie)?
Faites vous très attention à votre poids, à votre ligne?

En tant qu'ex danseuse, l'envie d'un corps parfait a toujours été présente. J'ai connu beaucoup de filles anorexiques, j'étais au conservatoire et les kilos en trop n'étaient pas désirés. Et il est vrai qu'avec un léger surpoids on ne saute pas pareil, on ne monte pas de la même manière sur pointes, on lève plus difficilement les jambes....Seulement pour beaucoup de filles, il est difficile de maintenir un poids "danseuse" ....alors la solution est vite trouvée dans les troubles alimentaires: manger et vomir ou ne plus manger pour ne pas grossir...et la machine infernale est lancée....et très difficile à arrêter...
Vos professeurs de danse sont-ils à cheval sur le poids? Je me souviens de ma prof de consevatoire qui nous disait "mesdemoiselles dès que vous franchissez la porte du studio, je vois tout de suite celles qui ont grossi"....je n'ai jamais eu de reflexion concernant mon poids, ouf, mais si j'en avais eu, comment aurais je réagi?
Et je me souviens des fins d'année où à l'examen annuel certaines se voyaient dire "mademoiselle, le jury a pensé qu'il serait mieux pour vous de choisir une autre orientation"....avec le recul je trouve ces paroles très dures, alors qu'à l'époque, ça me paraissait "normal"....
Et vous, comment êtes vous avec votre corps de danseuse ou d'ex danseuse? pensez vous,comme moi, que la danse laisse des marques indélébiles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
méla
Grand photographe
Grand photographe


Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Sam 15 Avr - 14:36

Ca c'est une bonne question. De nature, je suis très fine et je ne mange pas beaucoup. Mais je ne surveille pas mon poids (sauf pour pas descendre au dessous de 45 kilos Wink ) et je n'ai jamais été anorexique. Et puis dans le cours ou je vais, la prof n'est pas du tout porter la dessus. Ce qu'elle veut c'est qu'on ait du plaisir en dansant.
Mais pour ce qui est des conservatoirs....J'ai lu un livre écrit par une ex danseuse de la compagnie de l'opéra et ben elle disait que à 45 kilos, ont leur disaient encore qu'elles étaient trop grosses...!
Mais c'est vrai que dans les sports ou les discipline où il faut avoir un corps mince, on trouvera plus facilement des gens anorexique, enfin, c'est mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Jess*
Admin
Admin


Nombre de messages : 842
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Sam 15 Avr - 19:13

ooo LA question...

Eh ben moi, jai jamais aimé mon corps.
En fait, mon développement physique a commencé plus tot que chez les autres enfants. Dès l'âge de dix ans, javais besoin d'anti-sudorifique, de soutien gorge...Javais des hanches larges. En fait, mon corps de «femme» est arrivé trop tot a mon gout.
A la danse, sa me nuisait, pcq je voyais les autres fillettes minces minces, et pis yavais moi, 10 ans, formée comme une fille de 15.

Dès l'age de 11 ans, l'anorexie est entrée dans ma vie. Je voulais maigrir. Je voulais plus de ce corps.
Dans mon cas, sa venait pas de la danse principalement. Ça venait surtout des copains a lecole qui me ridiculisait sur mon poids.
En fait je pense n'avoir jamais été grosse, ni maigre. Juste entre les deux.

Cest encore comme ça maintenant... au moins mes crises d'anorexie sont de plus en plus éloignées. Parfois je regarde les filles de mon lycée, celles qui sont en danse études avec la plus grande école du Québec, et pis jme sens ridicule de me dire que pourrais etre une danseuse...

Mais au moins, ce qui m'encourage, cest que je regarde nos danseuses canadiennes et américaines, elles sont beaucooouop moins fines que les ballerines européennes. Nos morphologies diffèrent beaucoup d'un continent à l'autre. Sa mencourage un peu quand meme.

Jvous dit pas qu'ici nos danseuses sont rondes, loin de la. Mais seulement, elles semblent avoir plus de formes. Un peu comme Aurélie Dupont. À l'ODP Mlle Dupont sest souvent attirée raillerie sur son poids. Ici, elle serait dans la grande norme.

Mais je crois quand meme que danse et anorexie sont liées. La danse est toujours à la recherche d'une plus grande perfection, d'un besoin plus grand de s'élever, de se changer, d'évoluer...Tout comme les anorexiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou
Grand photographe
Grand photographe


Nombre de messages : 516
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Sam 15 Avr - 19:55

ça dépend...
plus jeune, j'étais plutot ronde, trop pour ma taille en tout cas. Mais je n'ai jamais eu de reflexions à la danse.
Cela dit, je crois que c'est bien different d'une simple école amateur, à un conservatoire ou une école réputée qui forme des danseurs.

une copine à moi est rentrée au conservatoire d'Avignon vers 10 ans, elle était déjà mince, mais commençait à devenir obsédée par on poids. bon elle a eu d'autres problème, elle n'est pas resté un an.
et une autre copine était dans une section danse au collège, avec une prof super stricte, et elle se faisait sans arrêt engeuler parce qu'elle n'était pas super mince (pourtant, elle était tout à fait bien) et elle a préféré abandonner tellement ça devenait dur moralement à supporter. et là ça aurait pu finir mal...

en tout cas, je trouve qu'une danseuse vraiment maigre est moins agréable à regarder q'une danseuse "normale", mince mais qui a des formes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/danse_ta_vie/
méla
Grand photographe
Grand photographe


Nombre de messages : 281
Age : 28
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Sam 15 Avr - 22:38

Moi ce que je comprend pas, c'est la réaction des professeurs dans les conservatoires et autres écoles de danses, par rapport au poids de leurs éléves. A croire qu'ils n'ont jamais eu ce genre de problèmes eux...et puis on le dit bien assez que l'anorexie c'est dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Amateur
Amateur


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Mar 18 Avr - 23:24

Jess...je ne savais pas...tu analyses très bien ta situation, et il est certain que le fait d'avoir un physique "de jeune fille" très tôt n'est pas chose facile lorsque l'on fait de la danse.
Moi ce qui me choque c'est le côté très select de la danse classique finalement, du moins à un certain niveau. Heureusement qu'il existe des écoles privées ouvertes à tout le monde (enfin, presque, car il faut quand même payer les cours!)

Méla, tu dis que tu ne comprends pas les réactions des profs par rapport au poids... il est vrai que ces réactions peuvent faire de gros dégâts. Mais les profs ne s'en rendent pas compte, la danse c'est l'exigence, c'est la rigueur, c'est la perfection, et ce n'est pas le laisser-aller. Or pour ces gens, être "grosse" c'est se laisser aller, c'est ne pas être assez rigoureux avec soi même...
J'ai eu la chance de prendre quelques cours avec Noëlla Pontois (professeur de danse à l'Opéra de Paris), et je me souviens qu'une fois, elle a pris la cuisse d'une fille entre ses mains et a dit que cette cuisse ne pouvait pas avoir un bon "en dehors" puisque les muscles étaient noyés dans la graisse....Et j'en ai plein d'exemples de ce genre de réflexions. Et nous en tant que danseuses, face à ce genre de réflexions on a deux solutions: soit ça nous passe au dessus, soit on y croit si fort qu'on fera tout pour supprimer la graisse de notre corps.

Et tout ça n'est pas arrangé par le diktat de la minceur propre à notre société...je ne connais pas une fille autour de moi qui soit satisfaite de son corps...Moi la première!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*~Nikiya~*
Admin
Admin


Nombre de messages : 834
Age : 25
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Mer 19 Avr - 18:58

Je n'étais pas intervenue sur le topic avant parce que ce sujet me gêne un peu... Non non, il est très utile et instructif ce topic, voire indispensable sur un forum de danse, c'est juste que ça me met mal à l'aise parce que j'ai des drôles e comprtements alimentéaires parfois... Embarassed J'ai tendance à m'empêcher de manger... Embarassed

Seulment e ne sais pas d'où ça vient chez moi. Je ne sais aps si c'est le mythe de la danseuse filiforme, ou la mode... Physiquement je suis... abh normale, jugez-en par les photos que j'ai postée de moi. Mais quand je vais mal, quand je déprime, alors j'ai l'impression de devoir maigrir à tout prix, alors que je suis consciente à la fois que je n'en ai pas trop besoin et à la fois je me dis que si je veux danser bah je suis trop grosse.

Sauf que jusqu'aux dernières nouvelles je n'ai pas DU TOUT assez de technique pour faire de la danse mon métier ! Rolling Eyes

Pff j'embrouille tout, en fait je suis aps claire dans ma tête. Sad


Pour en revenir au sujet et sortir un peu de ma petite personne maintenant...
Bien sûr la danse est un milieu où il y a plus d'anorexique...J'ai lu une interviex d'aurélie Dupont où elle disait que à 15-16 ans, on lui disait de maigrir, elle faisait tout pour et qaund elle demandait "Là ça va, je suis asez mince ?" on lui répoindait "On vous dira quand vous serez comme il faut", sauf qu'on ne le lui disait jamais... Sad Rolling Eyes

Je compare souvent dans ma tête le milieu de la danse et celui des top-models, parce que pour moi c'est pareil... Toujours plus minces, toujours plus élancées... sauf que quand on danse on a besoin d'énergie ! Rolling Eyes


Ouh là, je me remets à divaguer et à perdre le fil.. Embarassed

Bon, ensuite pour ce qui est du moral... Je pense comme Jade que si on critique le poids d'un élève... Bah y a ceux qui ont assez de moral pour y résister, connaitre leurs limites, et ceux qui craquent...

Par contre j'aimerais savoir, vous connaissez les limites de poids et de taille piur entrer dans le corps de ballet de telle ou tlle compagnie ??? Ou bien l'IMC ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danse-photos.goodforum.net
Jade
Amateur
Amateur


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Mer 19 Avr - 23:49

Nikiya, ce que tu dis, fait un peu écho en moi...Lorsque j'ai des baisses de morales, j'ai tendance à m'arrêter de manger, mais je ne pense pas que ce soit volontaire. Ce que je veux dire c'est que je ne me dis pas que les choses iront mieux si je suis plus mince....Pourtant j'avoue que lorsque je perds du poids, j'épprouve un certain plaisir, une sorte de jouissance (les restes de mon passé d'élève du conservatoire). Cela dit, je sais en deça d'un certain poids, je suis fatiguée. Je suis très grande, je mesure 1M80, donc peser à peine 50kg c'est impossible pour moi, ce serait dangeureux. J'ai un IMC d'à peine 19, mais je ne pense pas être "maigre". Moi les chiffres j'essaie de ne pas y accorder trop d'importance! Lorsque j'entends qu'il faut faire 45kg, ça me fait bondir! Les 45kg ne sont pas les mêmes lorsque l'on mesure 1M50 ou 1M75!!! Et ces histoires d'IMC me font un peu rire aussi....bref, je préfère garder mes distance quant à ces chiffes. Ce qui compte pour moi c'est mon "poids mental", celui avec lequel je me sens bien dans mon corps et dans ma tête....

Je reviens sur ce que tu disais Nikiya, lorsque tu dis "j'ai tendance à m'empêcher de manger"...c'est l'étudiante psy qui va parler là...Le fait de s'empêcher de manger est à rapprocher du contrôle, de la maitrise de soi...C'est un sentiment génial que de pouvoir contrôler les "entrées/sorties" de son corps...Et ça ne m'étonnerait pas que tu aies besoin de maitriser beaucoup de choses dans ta vie, Nikiya, et pas seulement ce que tu manges...
Et aussi, ce n'est pas ton poids qui fera de toi une danseuse ou pas, la technique est plus importante que le poids, malheureusement! il ne suffit pas d'être filiforme pour être danseuse!Mais il ne suffit pas d'être bonne technicienne non plus, il faut dégager, il faut faire passer des émotions....

Y'en aurait des choses à dire sur le sujet....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Jess*
Admin
Admin


Nombre de messages : 842
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Jeu 20 Avr - 4:55

Ok Raph, tu dis encore que t trop grosse et pis jme facheuh (nonon ctune blague jen serais incapable..)

Si toi tu dis que t grosse, moi jsuis immensement grosse, obese pour une danseuse... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirouette
Grand photographe
Grand photographe


Nombre de messages : 418
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Jeu 20 Avr - 9:44

Bah il m'en a fallut du temps pour tout lire!
Je dois dire que dans l'ensemble je trouve que vous ciblez bien les choses et qu'il est intéressant de voir vos expériences personnelles (Jess par exemple, c'est courageux de ta part de nous raconter ça comme ça).
Je pense qu'au niveau de l'anorexie en danse, le problème vient non seulement de nos profs, mais de plus haut aussi. En effet, tant que les danseuses dans les corps de ballet resteront squelettiques comme ça, on ne verra pas les choses évoluer.
Je trouve absolument outrant de voir des profs de danse faire des remarques à leurs élèves sur leur poids, c'est un comportement qui encourage l'anorexie, comme si on n'avait pas déjà suffisamment de risque d'y sombrer par nous mêmes.
Personellement j'ai eu de la chance. Jusqu'à mes 17 ans j'étais plutôt fine. A ce moment j'ai pris du poids mais je n'ai pas reçu de commentaires d'aucun de mes profs. Je ne les ai même jamais entendu en faire à personne, ou en tout cas pas incitant quelqu'un à devenir anorexique (tout au plus à perdre quelques kilos pour un bien être personnel, mais elles disaient toujours ça en prenant "des pincettes" et c'était toujours justifié).
Alors voilà, combattons les profs frustrés d'avoir eux même souffert d'anorexie et incitant leurs élèves à souffrir comme elles par pure vengeance personnelle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumballetissimo.dynamicbb.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La danse, l'anorexie, meilleures amies?   Aujourd'hui à 14:32

Revenir en haut Aller en bas
 
La danse, l'anorexie, meilleures amies?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMIES POUR LA VIE de Grace Carol
» LA DANSEUSE BRISEE de Monique Archen
» Dessin pour ma meilleur amie
» Surprise pour l'anniversaire de ma meilleure amie
» voici un petit poème "à toi, ma meilleure amie" -josiane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les plus belles photos du Web !!! :: Fourre-tout-
Sauter vers: